Carte d'identité

Obernai_AirdiasolObernai, véritable condensé d’Alsace, est une Ville attractive au riche patrimoine. Elle offre aux visiteurs autant qu’à ses 11 500 habitants un mode de vie de qualité, dans un cadre économique et commercial dynamique. Venez découvrir les multiples facettes de cette ville touristique, la plus visitée du Bas-Rhin après Strasbourg. Elle est rythmée toute l’année par les fêtes et manifestations sportives et culturelles et vous y trouverez un large choix d’hébergement et de restauration.

 

L'Histoire d'Obernai

Ancien carrefour romain, puis villa royale mérovingienne, la Ville portait le nom d’ « Ehenheim » (d’après une citation de 778), avant d’être nommée « Oberehnheim » en 1242 pour se différencier de Niederehnheim (Niedernai).

La cité était probablement la propriété des Ducs d’Alsace, avant de passer sous la tutelle des moines de Hohenbourg (l’actuel Mont Saint-Odile). C’est vers 1240, qu’Obernai est devenu le fief des Hohenstaufen, et passe sous la régime du Saint-Empire Romain Germanique. Elle a ainsi accédé au rang de ville et s’est émancipée : on y a érigé une double enceinte à la fin du XIIIème siècle, elle s’est dotée de sa propre organisation judiciaire et fiscale et a tenu des foires et des marchés. A partir de 1354, Obernai est l’une des villes impériales de la Décapole alsacienne, une ligue d’entraide militaire et économique régionale.

En vous promenant à Obernai, vous irez à la rencontre de bâtiments qui témoignent de la période de la Renaissance : l’Hôtel de Ville (1523 et 1610), la Halle aux Blés (1554), le Beffroi ou « Kapellturm » et le Puits à Six Seaux (1579). Au XVIème siècle, Obernai jouissait en effet d’un essor considérable, et l’artisanat et la viticulture prospéraient. La Guerre de Trente Ans et la Guerre de Hollande (1672-78) ont mis un terme à cette période fastueuse et les villes de la Décapole y ont laissé leur autonomie. Obernai est annexée à l’Allemagne en 1871.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, des centaines d’Obernois sont incorporés de force dans les troupes allemandes et le Mémorial A.D.E.I.F., érigé au sommet du Mont National, leur rend hommage. La ville a connu un essor économique et touristique remarquable à partir des années soixante : en vingt ans, la population a doublé et Obernai est devenu un important pôle d’emploi.
L’histoire de la ville est étroitement liée à la destinée de Sainte-Odile, née aveugle qui a recouvert la vue le jour de son baptême. C’est elle qui a fondé le monastère de l’actuel Mont Sainte-Odile, elle est considérée comme la sainte patronne de l’Alsace.

2ème Ville touristique du Bas-Rhin

Obernai est la deuxième ville la plus visitée du Bas-Rhin, après la capitale européenne. Faisant partie des « Plus Beaux Détours de France », elle se situe au point de convergence des trois grandes régions d'Alsace : la Route des Vins, les Vosges - Obernai est le point de départ idéal des randonnées vers le Mont Saint-Odile, et la grande plaine agricole, qui commence aux portes de la ville et où est entre autres, produit le chou à choucroute.

Obernai est située à 25 km au Sud-Ouest de Strasbourg, elle a l’avantage d’être directement desservie par les principaux axes autoroutiers. Grâce au TGV  et au TER, le trajet Paris-Obernai se fait en 3 h et celui de Lyon-Obernai en 4h30 d'autre part, l’Aéroport International de Strasbourg-Entzheim qui se trouve à 15 minutes d'Obernai, relie toutes les grandes capitales européennes.

Obernai, une ville qui bouge toute l'année

La vie sportive obernoise est dense. Ceux qui souhaitent se dépenser peuvent choisir parmi les activités proposées par les nombreuses associations sportives et jouir des équipements comme l’Espace aquatique L’O, les city stades, le skate park, le stade, les gymnases et bien d’autres. Les événements comme le Triathlon International d’Obernai (en juin) et la Fête du Sport (en septembre) viennent ponctuer l’année d’intenses moments sportifs.

La vie culturelle est tout aussi florissante. L’École Municipale de Musique, de Danse et de Dessin et la Médiathèque Municipale sont des services municipaux qui viennent parachever une mosaïque d’associations dynamiques, ancrées dans la vie de la cité : c’est le cas de l’Espace Athic, qui organise entre autres le Festival International de Nouveau Cirque « Pisteurs d’étoiles » (en avril-mai), du Cinéma Adalric et du Centre socio-culturel Arthur Rimbaud.

Toute l'année Obernai est animée par les manifestations culturelles, sportives... : le Printemps d’Alsace à Obernai (mars-mai), le Festival de Musique de Chambre (juillet-août), les concerts gratuits des Estivales (juillet-août), la Foire aux vins (août), et les Festivités de l’Avent (fin novembre-décembre).


Menus principaux du site :