Combattre la chenille processionnaire du pin

Chenille processionnaire du pin

Se nourrissant d'aiguilles de pins et de cèdres, la chenille processionnaire du pin provoque un ralentissement de la croissance de l'arbre mais aussi une vulnérabilité plus forte aux maladies et aux autres nuisibles. C'est également un problème de santé publique.

 

En effet, cette chenille possède des poils urticants qu'elle libère dans les derniers stades larvaires. Ils sont très allergènes et peuvent provoquer de violentes réactions chez l'homme mais aussi chez les animaux domestiques (démangeaisons, problèmes respiratoires, ophtalmologiques, cardiaques, neurologiques, chocs anaphylactiques...). Depuis plus de 10 ans, le service des Espaces verts de la Ville, en contact avec l’Office National des Forêts et l’INRA, procède à un échenillage sur le domaine public (enlèvement des nids et incinération) ainsi qu’à la mise en place de pièges destinés à capturer les papillons mâles pour réduire la prolifération. Cette action est la plus efficace et la plus respectueuse de l’environnement. 

 

Si vous avez dans votre jardin un pin infesté et si vous souhaitez retirer les nids vous-même, munissez-vous de protections (combinaison, gants, masque lunettes...). Il ne faut en aucun cas toucher les nids ou les chenilles sans protection. Une incinération de tout ce que vous aurez retiré de l’arbre est obligatoire afin de détruire ce nuisible et empêcher sa propagation.

 

Cette lutte ne sera efficace que si elle est appliquée par tous.

 

Les Services de la Mairie ne peuvent pas intervenir chez des particuliers mais ils se tiennent à votre disposition pour tout renseignement.Tél. 03 88 95 57 55

 
Menus principaux du site :