Aller directement au contenu principal

Lutte contre le moustique tigre

WEB_MOUSTIQUEPrésent dans plus de la moitié des départements français, dans le Bas-Rhin depuis 2015, et depuis peu à Obernai, le moustique tigre est un insecte particulièrement nuisible pour les habitants. Dans certaines circonstances bien particulières, il peut également être vecteur de maladies telles que la dengue, le chikungunya ou encore le zika.

Afin de limiter sa prolifération, nous pouvons tous adopter des gestes simples, notamment en supprimant les points d’eau stagnante sur les balcons, dans les jardins et autres espaces extérieurs. Ensemble, agissons contre le moustique tigre !

Carte d’identité du moustique tigre

Taille : environ 5 mm, ailes et trompes comprises

MOUSTIQUE_ID

Aspect : abdomen noir avec des tâches blanches (pas de jaune), pattes dotées de 5 anneaux blancs

Caractéristiques principales : pique en journée et en début de soirée, rarement la nuit. Silencieux, il ne produit par le vrombissement aigu que l’on associe au moustique commun.

Durée de vie : environ 1 mois

Période de l’année : principalement de mai à novembre.

Lieux de ponte : une femelle peut pondre plus d’une centaine d'œufs tous les 12 jours, dans de petits volumes d’eaux stagnantes (gîtes larvaires), seulement quelques millimètres suffisent. Soyons vigilants sur nos balcons et dans nos jardins : vases, soucoupes, seau, gouttières mal vidées, creux d’arbres, plantes tropicales, et tout autre petit objet susceptible de retenir l’eau, doivent être supprimé, vidé, ou rangé.

Lieu de vie : le moustique tigre vit dans un rayon de 150 m. S’il vous pique, c’est qu’il est né proche de chez vous.

Il est donc essentiel d’éliminer les gîtes larvaires.

Cycle de vie 

 Cycle de vie du moustique tigre© EID MEDITERRANEE

Comment agir pour limiter la prolifération ?

Pas d’eau, pas de moustique !

Les larves peuvent être présentes dans tous les points d’eau stagnante, même les plus petits, elles n’ont besoin que de quelques millimètres pour arriver à maturation. 

Pour lutter efficacement, 4 actions à retenir :

  • SUPPRIMER ou VIDER deux fois par semaine les récipients extérieurs pouvant contenir de l’eau, ou rangez-les pour les protéger de la pluie : seau, arrosoir, brouette, coupelle de pots de fleurs, matériel et décoration de jardin, jouet pour enfants, cendrier et tout autre petit objet …
  • NETTOYER les gouttières et s’assurer du bon écoulement des systèmes d’évacuation d’eau
  • COUVRIR avec un voile ou une moustiquaire les réservoirs d’eau de pluie, bidons et autres gros contenants extérieurs,
  • SIGNALER sa présence pour contribuer à sa surveillance, sur le portail de signalement du moustique tigre. Avant de le signaler, assurez-vous de bien l’avoir identifié !

Comment se protéger ?

  • Porter des vêtements longs, amples, et de couleur claire
  • Munir ses fenêtres de moustiquaires
  • Utiliser des répulsifs (demander conseil en pharmacie)

Tout savoir sur le moustique tigre

Vidéo du Ministère chargé de la santé

MOUSTIQUE_VIDEO

 

Pour en savoir plus

Site de l’ANSES, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Prévention de l’ARS Grand Est, agence régionale de santé

Plaquette d’information de la Collectivité européenne d’Alsace

Signaler la présence du moustique tigre

 

L'O Espace Aquatique
En savoir plus
Camping municipal
En savoir plus
Menus principaux du site :